avril 20, 2024
abdominoplastie après grossesse

L’après-grossesse est l’un des moments les plus populaires pour opter pour une abdominoplastie. Mais combien de temps faut-il attendre ? Quel est le meilleur moment ? Pour les chirurgiens plasticiens, ils s’ efforçent d’aider les femmes à bénéficier de transformations qui renforcent leur confiance en elles, de la manière la plus sûre possible. Une partie de cet engagement consiste à fournir des informations sur le bon moment pour choisir une chirurgie de remodelage du corps après avoir eu un bébé.

Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous planifiez votre plastie abdominale post-grossesse.

Allaitez-vous ?
L’allaitement provoque des changements hormonaux dans le corps qui peuvent entraîner des fluctuations de poids et affecter le processus de guérison. En outre, les médicaments dont vous aurez besoin pendant et après l’opération peuvent passer dans votre lait maternel et représenter un danger pour votre bébé.

ABDOMINOPLASTIE APRÈS UNE GROSSESSE : COMBIEN DE TEMPS FAUT-IL ATTENDRE ?

Si vous attendez trois mois après la fin de l’allaitement, votre corps aura le temps de revenir à son état initial, ce qui facilitera le processus de guérison. Cela vous permettra également de combiner votre abdominoplastie avec une chirurgie d’augmentation mammaire pour une transformation plus complète, si vous le souhaitez. Surnommée « mommy makeover », cette approche combinée vous offre les avantages esthétiques de plusieurs interventions chirurgicales tout en ne nécessitant qu’une seule période de convalescence.

Votre poids s’est-il stabilisé ?

La grossesse entraîne généralement une prise de poids, et ces kilos en trop peuvent persister après la naissance du bébé. Si la plastie abdominale permet d’améliorer l’aspect de votre abdomen, elle n’est pas destinée à vous faire perdre du poids. En fait, elle est généralement plus efficace lorsque vous êtes à votre poids idéal ou proche de celui-ci et que vous ne subissez pas de fluctuations.
Une prise ou une perte de poids importante à l’avenir peut affecter la laxité de votre peau abdominale et essentiellement « annuler » les résultats de votre plastie abdominale. Il est préférable d’attendre que votre poids soit stable et proche de votre objectif. Le temps nécessaire varie d’une personne à l’autre.

Prévoyez-vous d’autres grossesses ?

Outre les fluctuations de poids, les grossesses supplémentaires peuvent étirer la peau et les muscles abdominaux, diminuant ainsi le resserrement obtenu grâce à l’abdominoplastie.

Une plastie abdominale ne vous empêchera pas d’avoir des enfants à l’avenir, mais votre investissement en temps et en argent sera plus rentable si vous êtes en mesure de conserver vos résultats le plus longtemps possible. Pour en savoir plus sur la plastie abdominale et les autres coûts de la chirurgie esthétique, consultez d’autre article de blog sur le sujet.

Quand peut-on planifier une abdominoplastie après la naissance d’un bébé ?

En général, attendre 6 mois à un an après la naissance de votre bébé permet à votre corps de guérir, à votre poids de se stabiliser et à vos niveaux d’hormones de se rééquilibrer. Si vous n’êtes pas sûre d’être prête, consultez un chirurgien plasticien certifié qui pourra vous aider à déterminer si une abdominoplastie est indiquée dans votre cas. Pour en savoir plus sur les points à prendre en compte avant de choisir une plastie abdominale, consultez votre chirurgien esthétique.

Les résultats valent la peine d’attendre

Si vous êtes impatiente de retrouver votre silhouette après une grossesse, c’est compréhensible. Mais attendre quelques mois de plus pour s’assurer que votre corps est prêt pour l’opération vaut bien les résultats gratifiants que vous obtiendrez.

3 signes indiquant que vous avez peut-être besoin d’une abdominoplastie après la grossesse

Vous savez que vous voulez faire quelque chose pour votre ventre. Après tout, vous en avez assez d’être confrontée à toute une série de problèmes post-partum qui vous empêchent de paraître et de vous sentir au mieux de votre forme. Dans ce cas, une abdominoplastie pourrait être la solution idéale. Voici trois signes indiquant que vous pourriez bénéficier de cette intervention populaire, utilisée pour obtenir une taille plus fine et plus tonique.
1. Vos muscles abdominaux sont faibles ou séparés
La grossesse met à rude épreuve les muscles abdominaux. Il est fréquent de constater une faiblesse ou une séparation de ces muscles après qu’ils se sont étirés pour accueillir le bébé.
Souvent, la séparation des muscles abdominaux provoque une boule ou un renflement visible au milieu du ventre. Il peut être pénible de ressentir ces symptômes et d’autres symptômes de diastasis recti longtemps après l’accouchement. Heureusement, une plastie abdominale intègre souvent une réparation musculaire pour vous donner un ventre plus plat, améliorer votre force centrale et vous aider à résoudre des problèmes tels que les maux de dos et l’incontinence urinaire.
2. Vous avez une peau flasque et des vergetures
Le relâchement de la peau a beaucoup en commun avec un élastique qui a été trop étiré. Elle n’a pas l’élasticité nécessaire pour reprendre sa forme initiale. Cela peut être incroyablement frustrant.
Heureusement, la plastie abdominale permet de retirer et de retendre l’excès de peau. Elle permet d’obtenir des résultats bien plus spectaculaires que n’importe quelle crème ou traitement non chirurgical. En prime, elle permet également de réduire ou de faire disparaître les vergetures et les cicatrices du bas-ventre situées dans la zone de traitement.
3. Vous avez du mal à perdre l’excès de graisse
La plastie abdominale n’est pas une chirurgie de perte de poids. Cependant, elle peut être un excellent moyen d’éliminer les poches de graisse tenaces qui ont résisté à vos meilleurs régimes et à vos efforts de remise en forme. La plastie abdominale peut contribuer à redonner à votre taille un contour plus plat et plus lisse après une grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *